Le seul courtier à rembourser jusqu'à 50 % de votre première échéance de prêt immobilier

Demande de Devis au : 09 74 56 52 56

infos pratiques

 Evaluez votre budget avant de débuter vos démarches

Avant de vous lancer dans un projet d’achat immobilier,

il faut vous poser la question de votre budget et encore plus important, vous constituer un apport.

Il vous sera plus difficile d’emprunter sans apport.

Dans cette optique vous pouvez vous constituer un Plan d’Epargne Logement (PEL) ou un (Compte Epargne Logement) CEL auprès de votre banque spécialement prévu à cet effet.

Définissez votre capacité d’emprunt. Celle-ci doit être déterminée en fonction de vos revenus et de votre niveau d’endettement (il ne doit pas dépasser un tiers des revenus).  Comme nous le soulignons en bas du site « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifier vos capacités de remboursement avant de vous engager. »

Ensuite définissez le montant du bien immobilier selon vos critères (le lieu, la surface habitable, le nombre de pièces…).

 Infos pratiques
 Infos pratiques

Il faut également que vous preniez en compte des frais annexes, tels que :

  • les frais de notaire (3 à 4 % du prix du bien dans le neuf et 7 à 8 % dans l'ancien).
  • les frais de négociation de l'agence immobilière.
  • le coût du déménagement et des différents raccordements (énergie, téléphone...) à payer au moment de votre installation,
  • les charges de copropriété, les assurances et les taxes dont vous devrez vous acquitter chaque année.

LES AIDES POUR LES PRIMO-ACCÉDANTS

Avec un contexte économique favorable à un premier achat immobilier c’est le moment propice pour devenir primo-accédant. Voici les aides de l’Etat  pour y parvenir 

  • Le Prêt à Taux Zéro : il peut être utile pour l’achat d’un logement ancien à rénover dans une commune rurale ou un logement neuf et sous certaines conditions, de l’achat d’un logement social ancien.
  • Le Prêt d’Accession Sociale (PAS) : achat d’un logement ancien et achat ou construction d’un logement neuf. Réalisation de travaux comme par exemple l’amélioration ou les économies d’énergies d’un montant minimal de 4000 €.
  • Prêt Action Logement : cette aide est réservée aux salariés et retraités du secteur privé (entreprise de plus de 10 salariés). Achat d’un logement ancien et achat ou construction d’un logement neuf.

N’hésitez pas à nous demander

davantage d’informations.